La journée franco-allemande en poésie

Publié le par admin

Par Gaëlle Bebin

 

Autour du 22 janvier, journée déclarée franco-allemande, l’accent est mis cette année  « sur les avantages que procure la maîtrise de la langue du partenaire, dans une logique de diversification linguistique et d’ouverture sur l’Europe », indique l’Education Nationale. Mettons l’accent ici sur le plaisir de lire des poèmes dans une édition bilingue franco-allemande. C’est l’occasion de découvrir un auteur francophile de langue allemande, inspiré par Novalis autant que par Verlaine ; Ralph Dutli a publié Novalis au vignoble et autres poèmes aux éditions Le Bruit du temps. Il contribue également à faire connaître la poésie française en Allemagne : il vient d’y publier une traduction de fatrasies du XIIIe siècle (avec le texte original en ancien français), des textes anonymes d’Arras, surréalistes avant l’heure.

Couverture Fatrisien, Ralph DutliDans Novalis au vignoble et autres poèmes, le choix de poèmes que l’auteur a lui-même traduits en français avec sa femme Catherine Dutli-Polvêche, on suit un parcours discrètement autobiographique, notamment les années passées en France et dans le quartier Montparnasse à Paris (cycle « Chaman-Parnasse »), mais surtout une vie de lectures. « Le Carnet d’épitaphes » rend hommage à Kamo no Chômei, auteur japonais du Moyen-Age, ainsi qu’à Verlaine. Le cycle « Les Sept vies de Pétrarque » métamorphose la figure du poète italien au gré de réminiscences qui vont de Solaris de Tarkovski à l’exposition Toutankhamon, en passant par l’univers du conte russe et le désert algérien. En lisant le recueil, on s’aperçoit que la traduction en français modifie et enrichit le texte original. L’auteur s’en explique ainsi : « La traduction ne peut être un calque de l’original. Les sons sont très importants. Pour moi, la poésie garde son oralité, l’oralité des origines ; je veux créer de la musique à travers les sons des mots. Le cycle « Les Sept vies de Pétrarque » comporte sept vies posthumes imaginaires dans le cycle allemand. L’une d’elles se passe uniquement dans les sons du nom Laura / Laure et les jeux de mots possibles en allemand, mais impossibles en français, où le cycle n’a que six poèmes. Lecteur, à vous d’imaginer une septième vie… ». 

Le poète romantique Novalis, pour qui « Tout appeler à la vie c’est le but de la vie », accompagne Ralph Dutli dans les vignes, son inépuisable source d’inspiration (« une langue disparue / qui tous les ans refleurit neuve / fait jaillir du noueux / par enchantement la grappe ! ») avec le sel, « mon encre blanche », et l’olive « juste pour la bouche / comme seule la poésie / huile de longues journées / d’articulations amoureuses / quand les sons sont des pensées ». Le vignoble du Palatinat est comparé à l’ancienne Bibliotheca Palatina « arpentée jusqu’au bout j’ai ouvert / les livres de colline en colline / dans cette mer de vignes volubile / laboratoire déchaîné aérien ».

Pour Ralph Dutli, les poèmes sont constamment en dialogue avec d’autres poèmes, qu’ils soient anciens ou contemporains : « Une poésie en appelle une autre. Il y a beaucoup de ces dialogues dans mes poèmes. Dans « Neuf olives » par exemple, il y a des échos à Francis Ponge, au Livre des Juges biblique, aux Métamorphoses d’Ovide… en plus de réminiscences autobiographiques et d’expériences sonores ».

Ce poète d’origine suisse se considère avant tout comme européen : « Je vis dans la poésie européenne, qu’elle soit latine ou russe ». Traducteur et biographe de l’écrivain Ossip Mandelstam, il a également publié un essai sur la poésie, intitulé Nichts als Wunder. « La littérature française est, bien sûr, très importante pour moi ; dans ce livre, j’évoque des troubadours comme Guillaume IX et Peire Vidal, puis François Villon, Louise Labé, Paul Verlaine, Robert Desnos… Comme le dit le titre de mon livre : Rien que des miracles ».

Feuilleter quelques pages de Novalis au vignoble et autres poèmes sur le site des éditions Le Bruit du temps.

 

Nuages de tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>