Archives par mot-clef : street art

À lire dans la NRP de septembre : Cosette de Bansky

Publié le par La rédaction NRP
bansky

© Bansky, Londres, 2016

Bansky, le plus  grand artiste du street art colle sur  une  palissade un pochoir établissant un parallèle troublant entre Cosette et les migrants de Calais. Une  œuvre pour marquer, pour réveiller les consciences. Une  œuvre militante.

Cosette

Dans le quartier de Knightsbridge à Londres, en face de l’ambassade France, Banksy réalise, en janvier 2016, un pochoir qui fait rapidement grand bruit. Révélée sur le site du journal The Guardian, l’information est rapidement reprise  par les médias comme l’hebdomadaire Le Point. Sur ce pochoir, Les Illustrant le roman de Victor Hugo dès 1866, c’est Cosette elle qu’on la voit sur l’affiche de la comédie musicale, Les Misérables qui a elle-même pour origine un fusain d’Ëmile Bayard. Illustrant le roman de Victor Hugo dès 1866, Bayard figure Cosette en haillons, tenant à la main un immense balai avec, derrière elle, « ce seau plus grand qu’elle» où elle « aurait pu s’asseoir dedans et s’y tenir à l’aise». Ce fusain de Bayard a été maintes fois reproduit et est devenu un symbole de la misère et de l’exploitation des enfants. Il a été détouré pour l’affiche de la musicale qui ne conserve plus que le buste de Cosette derrière elle, le drapeau tricolore en lambeaux. Sur le pochoir, Cosette a les yeux remplis  de larmes. En bas du panneau, à hauteur du trottoir, Banksy a dessiné une bombe lacrymogène dont sort un nuage de gaz qui cause les pleurs de l’enfant.

Calais Migrant Solidarity

Dans la partie gauche  du pochoir, au-dessus de la bombe gène, on distingue un  code  QR, une nouveauté dans l’œuvre  de Banksy. Scanné, ce code QR permet de découvrir, sur Youtube, une vidéo de 7 minutes de l’association Calais Migrant Solidarity, qui dénonce l’intervention des forces de police, début janvier 2016.L’opération avait pour but d’évacuer les migrants de la « jungle » aux conditions insalubres pour les reloger dans des…  lire la suite dans la NRP septembre 2016, n° 71.

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , , ,